En savoir plus…

« Boom je lis », une méthode qui sollicite l’ensemble du système cérébral :

  • Elle satisfait aux besoins de sécurité, d’automatisme et d’imitation du cerveau reptilien. Elle est vécue comme une expérience agréable donc à renouveler par le système limbique.
  • Elle sollicite le néocortex, centre de la pensée, du langage, de la motricité, des synthèses simultanées, de l’imagination, de la conscience, de l’interprétation et du symbolisme. Il est aussi le siège de la vérification, de la décision, de la planification et une région essentielle du stockage de la mémoire.
  • Elle permet d’utiliser un matériel visuel dans le cas d’une faiblesse du cortex hémisphérique gauche qui conserve les informations verbales et qui peut être repérée par des défauts d’articulation, de syntaxe, de difficultés de rappel lexical, de compréhension d’instructions ou d’explications. « BOOM Je lis » facilite les associations d’images qui elles, sont bien gérées, et de mots qui eux sont gérés avec plus de difficultés.
  • Elle permet d’utiliser un matériel verbal dans le cas d’une faiblesse du cortex hémisphérique droit responsable de la restitution des informations visuelles et spatiales et qui peut se manifester par la gestion faible des analogies, des métaphores, des synthèses et des séquences.

La méthode BOOM je lis permet de verbaliser l’apprentissage et d’ajouter le geste au verbal.

Cette méthode permet d’améliorer la discrimination temporelle des sons du langage et celle, visuelle, des lettres.

Boom dans la « gestion mentale de ses ressources »

L’attention est systématiquement sollicitée par :

  • Le plaisir de jouer et d’apprendre.
  • L’observation, l’écoute et la répétition; se redire dans sa tête, s’entendre parler.
  • L’activité motrice du petit circuit de voiture.
  • La motivation : du stade «  gagner des cartes » l’enfant prend rapidement conscience de ses progrès et rencontre le « désir de progresser ».
  • Le processus d’anticipation, stimulé par le jeu du « détective ».

« Boom je lis » est proche des schémas heuristiques qui facilitent la successivité d’une idée à une autre par le graphisme, les relations visuelles et les associations grâce à la présence de plusieurs informations sur une même carte.

  • L’information est claire, complète, rythmée, verbalisée, animée et répétée.
  • Les liens et les relations sont sans cesse activés par des exercices d’allers et retours entre l’information nouvelle, la tâche à accomplir et les connaissances déjà acquises.
  • Le contrôle des acquisitions se fait régulièrement.

« Boom je lis » active 4 types d’expériences temporelles :

  • La mémorisation au contact immédiat où le sujet perçoit essentiellement le rythme.
  • La mémorisation à court terme, améliorée par la fréquence d’utilisation et les répétitions mentales.
  • La mémorisation à long terme, basée sur le traitement des informations ; elle est plus cognitive, elle est améliorée par les redondances, plusieurs points de vue, un environnement agréable.
  • La mémorisation dans la simultanéité.